Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

avec Mohamed Lamine KABA, Combattant résolument engagé dans la lutte pour une Afrique libérée des tutelles.

L’Agenda 2030 c’est quoi?

L’établissement de partenariats au niveau local, national, sous-régional, régional et international pour relever les défis de développement est une bonne chose pour atteindre la vision de l’agenda 2063 et l’agenda 2030 en Afrique.

L’Agenda 2030 c’est quoi?

C’est un programme universel de développement durable qui a été adopté par 193 pays à New York en septembre 2015. Ce sont 17 objectifs pour les peuples, la planète, la prospérité, la paix et les partenariats.

L’agenda 2063 est un plan de contingence régional (Afrique) de développement ayant à son sein un ensemble lié d’activités et d’initiatives pour le développement harmonieux du continent africain en collaboration avec les autres continents du monde. C’est un plan stratégique multisectoriel et multidimensionnel de l’Union Africaine.

En effet, les 17 objectifs des ODD s’articulent autour des problématiques à dimension planétaire qui ont besoin d’une réponse planétaire bien coordonnée prenant en compte les aspirations de tous les peuples du monde sans distinction de race, de langue, de religion, d’orientation politique, de statut physique, social, économique, culturel, philosophique et psychologique.

C’est pourquoi, pour mener à bien les axes stratégiques définis au niveau de chaque objectif, il est nécessaire de mobiliser et de fédérer tous les peuples du monde autour des actions communes du bien-vivre contrairement aux théories du bien-être. D’où la primauté de l’objectif 17 des ODD, partenariats mondiaux.

Ainsi, les problèmes dont souffre l’humanité aujourd’hui sont les conséquences indiscutables de la quête à perpétuité du bien-être consistant à transformer les composantes naturelles de la nature en des biens de consommation pour satisfaire les besoins insatiables de l’homme sans se soucier des répercussions sur la biodiversité, sur l’écologie et sur l’écosystème. Les théoriciens du bien-être ont mis le monde dans une catastrophe sans précédente et qui peut être exprimée par la compromission de l’avenir des générations futures si nous continuons sur la même allure, la dégradation de l’environnement, les changements climatiques, l'émission de gaz à effet de serre, la dégradation de la couche d’ozone, l’infestation de chenilles, invasion acridienne, les conflits sociaux, le terrorisme, le crime organisé transnational, l’extrémisme violent et la radicalisation. Bref, la consommation anarchique des ressources de la nature qui conduit le monde à la guerre de tous contre tous: le dysfonctionnement de l’écosystème dû aux catastrophes d’origines anthropique et naturelle.

Alors, le concept de bien-vivre, contrairement à celui du bien-être, vise à instaurer la culture de consommation éco-responsable préservant l’avenir des générations futures: utilisation rationnelle et optimale des ressources de la nature. Mais, pour mobiliser et fédérer l’humanité autour du bien-vivre, il est nécessaire d’établir des partenariats mondiaux dans un système de réseautage cohérent prenant en compte les aspirations de tous les peuples du monde. Car, la globalisation des idées et la mondialisation des cultures sont des facteurs très importants pour un développement durable des nations, plongées qu’elles sont dans l’ère de la civilisation de l'universel. Le partenariat mondial n’est pas une chose que nous devons craindre. Il est l’instrument efficace de lutte contre les maux qui minent aujourd’hui l’humanité dans son élan de développement.

Enfin, sociologue de formation et engagé dans  différents  projets  de développement social à travers des organisations ; ainsi que les différents forums auxquels j’ai participé m’ont permis d’avoir une certaine compréhension des enjeux de développement de mon pays et en partie ceux de l’Afrique et du monde dont l’importance m’a poussé à développer une ambition grandissante de perfectionner mes acquis pour être capable de contribuer à la recherche de solutions favorables pour tous et socialement responsables.

Passionné des partenariats mondiaux et sensible aux problèmes de développement dans mon pays, je souhaite mettre au service de ce forum, mes capacités intellectuelles et opérationnelles pour pouvoir appréhender objectivement des problèmes, participer activement aux débats de partenariats mondiaux et apporter ma contribution dans la résolution des problèmes sociaux afin d’aboutir aux progrès individuels et communs.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article