Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

avec Mohamed Lamine KABA, Combattant résolument engagé dans la lutte pour une Afrique libérée des tutelles.

Esquisse sur l'histoire politique de l'Afrique

L'histoire politique de l'Afrique est caractérisée par les rapports de domination dont sont victimes les Etats & les peuples africains de la part des puissances étrangères

Mohamed Lamine KABA

De la traite négrière au néocolonialisme, l’histoire politique de l’Afrique peut être présentée à travers les différents événements qui se sont succédés, avec comme constance le bouleversement de la superstructure sociétale et la rupture du fonctionnement normal des sociétés.

Ainsi, au sortir de la seconde guerre mondiale, deux blocs furent mis en place (l’Est et l’Ouest) et la plupart des pays africains ont choisi la politique d’alignement (capitalisme et communisme).

Cet état fait de l’Afrique, victime du choc de cultures entre l’Occident et l’Orient. Lequel choc a toujours conduit le monde à la catastrophe (pangermanisme vs panslavisme).

Les États africains, alors financés par l’un ou l’autre des deux blocs sont appelés à se soumettre au diktat de leurs financiers. D’où la subordination des règles de coopération à la démocratie avec son cortège de malheur, fameuse stratégie de l’Occident pour mettre l’Afrique sous sa botte : françAfrique, franc-maçonnerie, diaspora marionnette, corruption au sommet de l’État, détournements de deniers publics, népotisme dans l’administration sont les maîtres mots pour apprécier la démocratie en Afrique.

L’Union Africaine dont l’ancêtre est l’Organisation de l’Unité Africaine a été créée dans le but de permettre à l’Afrique d’avoir la voix au chapitre dans le concert des nations.

Cependant, confrontée aux difficultés d’ordre monétaire, cette organisation régionale (continentale) est incapable d’atteindre efficacement ses objectifs : ingérence des puissances étrangères dans les affaires intérieures des Etats porte préjudice à bon fonctionnement de ladite organisation d'intégration régionale en Afrique. D'où la détérioration des termes de l'échanges dont les Etats africains sont victimes de la part des puissances étrangères.

Pour palier à cela, la construction d'un modèle de diplomatie proprement africain s'avère nécessaire.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article