Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

du Néocolonialisme et tailler une place enviable dans la Géopolitique & Géostratégie internationales pour une Afrique Libre et Puissante à l'ère du Multilatéralisme est mon Combat de tous les jours et toutes les nuits. Je défends corps et âme, bec et plume une Afrique forte sur le plan du Soft Power, du Hard Power et du Smart Power.

Paradigme de la Géopolitique et de la Géostratégie internationales

La course aux armements dans les rapports mondiaux a toujours été l’une des caractéristiques de la scène internationale. Chose qui n’est pas sans effets sur la communauté internationale et ces effets sont d’ordre politique, économique et social

Mohamed Lamine KABA

La problématique de l’utilisation de l'arme nucléaire comme une force de dissuasion est une problématique à dimension planétaire qui a besoin d'une réponse planétaire bien coordonnée. Pour ce faire, la force du discours est limitative. Il faut de l'action concrète allant dans le sens du désarmement des Etats et l'arrêt systématique de la production des armes à destruction massive et celles de longues portées.

Cependant, le renforcement de la diplomatie bi et multilatérale ainsi que le respect strict de l'humilité diplomatique tel qu’édicté dans la convention de Vienne du 18 avril 1961[1] dans la résolution pacifique des différends est la meilleure option pour bâtir un monde pacifique et réconcilié en ses Etats. Mais la question de l’utilisation d’armes nucléaires se pose-t-elle aux Etats ou à d’autres institutions et structures privées ou alors aux initiatives individuelles ?

Poser une telle question, c’est aborder, en toile de fond, la problématique de l’arme nucléaire. C’est également accorder une extension au concept de ‘’arme nucléaire’’ en l’élargissant à toute intervention militaire, permettant à un Etat les possibilités de se défendre et défendre ses intérêts dans une logique de dissuasion : supériorité militaire de dis-contraint.

Dans le cadre de cet article, nous tenterons dans un premier temps d’aborder les aspects politiques de l’application/utilisation des armes nucléaires dans les rapports internationaux (I), dans un second temps, nous ferons un descriptif des aspects économiques de l’utilisation de ces armes (II), dans un troisième temps, nous dégagerons un aperçu sur les aspects sociaux de l’application desdites armes dans les relations internationales (III)[2] et, dans un quatrième temps nous évoquerons les menaces à la paix et à la sécurité en Afrique qui pourraient à long-terme entrainer le continent noir dans une logique ouverte à la course aux armements (IV).

La course aux armements dans les rapports mondiaux a toujours été l’une des caractéristiques de la scène internationale. Chose qui n’est pas sans effets sur la communauté internationale et ces effets sont d’ordre politique, économique et social.

 

[1] Convention internationale sur les relations, privilèges et humilité diplomatiques, avril 1961 en Autriche.

[2] Usage de la force dans le jeu des relations internationales.

Esquisse de géopolitique et géostratégie internationales

Retour à l'accueil
Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :